blog-post-img-1107

Coach & Coaching, KEZAKO ? #1/3 Une définition du coaching

Je me présente, je suis « coach »…

Et là vous allez me dire : « oui, mais coach en quoi ? ». Coaching en séduction, coaching en relooking, coaching de vie, coaching d’orientation, coaching professionnel, coaching d’entreprise, coaching de dirigeants, coaching d’organisation. C’est vrai qu’avec tous ces titres, il y a de quoi se perdre. Par cette série d’articles, que je me propose d’ouvrir pour vous, je vais essayer de vous donner un regard, une version de ce qu’est « un coaching » & « un coach », la mienne. Vous me permettrez de parler ici ce que je connais de mieux : le coaching en entreprise. Je vous laisse le soin, et vous encourage même, à explorer ensuite d’autres définitions pour élargir un peu plus votre vision.

Le coaching revêt, sous toutes ces réalités, une simplicité apparente : un accompagnement personnalisé. Sauf que.. Sauf que c’est un peu plus complexe. Allons à l’essentiel. Une définition ? C’est une forme d’accompagnement d’une personne (ou d’un groupe de personnes) en face à face, par un professionnel vers l’atteinte d’objectif qu’elle-même s’est fixé.

1. Le point de départ : Vous, votre équipe, votre organisation, vos enjeux, vos besoins.Vous vous posez une question, vous faîtes face à une problématique à enjeu, votre organisation est en changement…Vous souhaitez répondre à un besoin.

2. Vous choisissez votre coach pour de bonnes raisons, les vôtres. Vous sollicitez l’appui d’un tiers : un coach professionnel. Il vous semble de confiance, sérieux, dynamique, il vous comprend etc. Il vous choisit aussi pour vous appuyer au mieux. Vous avez ensemble co-construit votre espace-temps de travail. Vous avez créé l’alliance, support garant de l’accompagnement. 

3. Demande, Objectifs, Indicateurs, Résultats : le coaching est centré sur le développement de vos pratiques, vos performances, ou sur la résolution de problèmes que vous rencontrez. Vos besoins traduisent une demande. Elle vous amène déterminer un objectif que vous voulez atteindre à partir de votre réalité. Le coach est là pour vous accompagner sur votre chemin de réussite de l’objectif. Une de ses compétences fondamentales : l’écoute active. Il va vous aider à diagnostiquer et analyser la situation de départ et ce vers quoi vous souhaitez tendre. Il établit avec vous un contrat, dont vous serez à même d’expliquer les clauses.

4. Le coaching est ancré dans l’ici et maintenant. Le coaching part de votre réalité professionnelle. Durant son intervention, le coach utilise tout le matériel à disposition de l’ici et maintenant. Il est susceptible d’utiliser in situ ce qu’il voit se dérouler sous ses yeux. On peut dire que vous pédalez ensemble, qu’il pédale avec vous,se regarde et vous regarde pédaler. Vous sentez bien qu’il n’y a pas de revisite de votre passé. Ce n’est pas le lieu d’un travail thérapeutique. Le coach investit ce qui se joue en direct pour vous aider, de son regard neuf, et de sa perspective, à prendre de la hauteur. Cette position bien spécifique vous permet immédiatement des questionnements parfois « martiens », déstabilisants, mobilisants et vous assure de belles remises en question. Elle permet aussi d’ouvrir à des options que vous n’aviez peut-être pas encore envisagées. Vous êtes alors invité à investir votre réalité autrement et invité à l’action. Pour y parvenir, vous vous doutez bien que cela demande au coach quelques compétences : une capacité d’abstraction ou de double lecture de sa propre réalité personnelle et professionnelle, une capacité d’adaptation dans un aller-retour régulier entre concentration sur le détail et élargissement à l’environnement, le contexte, en simultané.

5. Le coaching explore divers champs pour vous permettre d’explorer ce que vous ne connaissez, ou reconnaissez pas encore pour vous permettre de trouver vos propres solutions. Selon les professionnels, les approches varient. Elles varient en particulier par leurs outils, leurs référentiels théoriques de base de leur activité. Les miens sont principalement ceux de l’analyse transactionnelle et de l’approche systémique, que je complète par d’autres outils connexes. Mes pairs pourront vous parler d’approche centrée sur la personne, la PNL, Gestalt, neurosciences, pratiques narratives, etc. Ils sont nombreux. D’autres professionnels encore s’appuient sur une pratique holistique, qui combine un ensemble de courants et outils. Ce qu’il faut retenir, c’est : identifier le professionnel qui vous permet le maximum d’ouverture sur votre situation, sur vous-mêmes et vos propres fonctionnements professionnels : ce que vous ressentez, ce que vous vous dites, ce que vous en faîtes….Il peut investiguer avec vous vos valeurs, votre cadre de référence, vos émotions, votre culture, vos pratiques relationnelles, vos comportements individuels, votre environnement, votre contexte de travail, vos ressources, vos croyances etc. C’est aussi celui qui vous invite à vous revisiter, si vous le souhaitez. Entre parenthèses, c’est aussi le cas pour un groupe de personnes ou une organisation.

6. Pour revisiter votre posture : un cadre adapté. Sans garantie d’un cadre sécurisé pour vous, rien ne se passe. Le coaching est un espace-temps qui vous offre protection et permission. Protection, par la bienveillance, le non-jugement, l’accueil de votre singularité, la confidentialité. Permission, pour vous permettre d’oser, d’oser de petits pas et de grands changements, de faire des erreurs et d’en apprendre le meilleur. Le rôle du coach alors : être le garant de ce cadre.

7. Quoi qu’il arrive : vous gardez les rênes. Le coach est un garant de moyens, de cadre. Il vous offre ses compétences pour vous permettre le changement…ou le non-changement. Parfois, en regardant la situation sous un autre angle, vous prendrez conscience des raisons qui vous font fonctionner comme vous fonctionnez et vous expliquent que vous avez raison de le faire, parce que c’est la meilleure réponse pour vous-même. La solution peut alors être de ne pas changer. Sauf qu’il y a eu un changement : Vous l’avez décidé.

8. Le coaching centré sur le développement de l’autonomie. Avez-vous vu que je n’ai pas encore parlé de conseils ou de consultations ?…. Et cela n’arrivera pas. Tout simplement parce qu’il s’agit là d’un autre type d’accompagnement. Le parcours de coaching vous amène à gagner en prise de conscience, à faire évoluer vos comportements, finalement, à aller vers plus d’authenticité, d’autonomie. Le conseil vous apporte des solutions nouvelles, des moyens, des informations, le coaching vous permet de créer les vôtres à partir de qui vous êtes, la manière dont vous le faîtes.

9. Un accompagnement dans la durée… ce type d’accompagnement suppose une progression, l’amélioration de vos résultats, l’expérimentation de vos petits pas mesurables, de vos changements, l’analyse, l’évaluation etc. ne se réalisant pas en un jour ! La dimension temporelle du coaching est véritablement à prendre en considération. Vous trouverez souvent des parcours de 6 mois, voire sur plusieurs années. Ceci dit, pour des objectifs concis, précis, des coachings rapides, « flash » ou « express », existent.

10. Le coaching est réalisé avec l’appui d’un coach professionnel. Ca vous paraît une évidence ? Je vous pose juste une question… Un coach, c’est quoi ? un métier ? un outil ? une attitude ?… J’espère avoir souligné dans l’article que le coaching professionnel nécessite des compétences. Je crois également qu’il nécessite une certaine forme de maturité individuelle. Si je devais vous donner une réponse à la question précédente, je dirais qu’être coach, c’est une posture. C’est une posture professionnelle complexe qui se nourrit de compétences clefs, de capacités de remise en question et de cette forme de maturité. Pour garantir cela, le coach dispose d’un cadre professionnel d’intervention : formation, supervision, fédération, etc. Choisir son coach n’est pas si simple. Nous pourrons en reparler prochainement.

Voici un référentiel de compétences de coach celui de l’AEC-EMCC : ici.

Sandrine Pierre 66 articles

Coach professionnelle et formatrice : OKness, authenticité, écoute active, bienveillance, place à l’inattendu, créativité, plaisir, efficacité, réalisme participe de ma posture de coach.

Pas de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires, laissez le vôtre en premier !

Laisser une réponse

Les règles du blog
Tout propos contraire à la loi ou insultant ne sera pas publié. Vous pouvez utiliser du code HTML en commentaire.

Bienvenue dans l’univers du coaching et de l'accompagnement d'entreprise… Bienvenue à l’Atelier du Développement !

En quoi puis-je vous aider ? Vous vous questionnez ? Vous voulez atteindre un but et vous avez besoin d’être accompagné pour dépasser un obstacle, pour vous-même ou pour votre équipe ? Vous souhaitez stimuler l'intelligence collective et la performance d'équipe dans votre organisation ?

 

De quoi avez vous besoin au fond ? D’y voir plus clair, d’être informé, encouragé ? De mobiliser votre équipe ? De mettre à jour de nouvelles solutions peut-être ?

Parlons de vous

Ce blog, c’est une histoire naissante, je le souhaite, entre vous et moi. Vous y trouverez des anecdotes, des outils, des réflexions… J’espère toute une panoplie d’arguments et de moyens pour vous motiver à avancer vers votre réussite !

 

De ce pas, faisons connaissance, partageons, parlons de Coaching, d’Analyse Transactionnelle, et de… Vous avant tout !