blog-post-img-1081

Entreprendre : une histoire de changements intérieurs…

Vous avez en main votre guide de la création d’entreprise, vous connaissez toutes les formalités pour entreprendre, vous rencontrez d’autres créateurs. Vous avez les étapes en tête et vous avancez dans le parcours de création, avec toute la boîte à outils que les conseillers ont mis à votre disposition. Et là…

Vous n’arrivez pas à trouver de nom à votre entreprise,

Vous vous perdez dans les tâches à mener, vous patinez,

Vous avez du mal à vous présenter, à parler de vos activités en quelques mots,

Vous ressentez un moment de confusion,

Vous n’êtes plus dans un rythme qui est le vôtre,

Vous avez comme un sentiment d’imposture,…

Si vous vous retrouvez dans ce propos, c’est peut-être que votre posture n’est peut-être plus juste.

Je m’explique.

Les changements de postures qu’implique le parcours de création peuvent être déstabilisants, voire même violents sans un questionnement préalable. Nous savons que beaucoup d’entreprises ne voient pas le jour ou encore s’arrêtent prématurément du fait de souffrances de leur(s) dirigeant(s). Et le vécu de mes clients soutient ces constats.

Vous êtes-vous, vous-même, arrêté un instant pour vous poser la question suivante : « Comment puis-je être un chef d’entreprise authentique et bienveillant à mon propre égard ? »

Vous êtes étudiant, salarié, chômeur. Vous avez derrière vous un panel d’expériences qui ont construit vos savoir-faire, vos compétences, et renforcé vos savoir-être, vos talents.

Vous avez une idée, et, ce qui vous distingue des autres : vous voulez la mettre en œuvre, lui faire prendre corps. Vous êtes dans les premières réflexions, vous vous renseignez, vous réalisez vos premières étapes exploratoires. Vous devenez alors porteur de projet.

Vous donnez du sens, une finalité à votre démarche, vous mettez en place des objectifs. Concrètement, vous montez un business model, une étude de marché, une étude prévisionnelle, vous choisissez votre mode de création (reprise de société, création d’entreprise, création d’association ou de SCOP, recherche d’associés …), vous dressez vos stratégies commerciales, marketing, trouvez les financements, les partenaires, les collaborateurs etc. Bref, vous faîtes prendre corps à votre projet. Vous êtes créateur d’entreprise.

Et l’entreprise prend forme, votre numéro SIRET en poche. Vous êtes à la fois le professionnel de votre métier et le gérant de votre entreprise. Vous prospectez, vous démarchez, vous gérez, rencontrez vos premiers clients, réalisez vos premières factures, vos vous adaptez au marché, vous modifiez certaines de vos décisions, réorientez au besoin. Vous êtes le chef d’une entreprise en développement.

Alors, oui, il y a des étapes concrètes à franchir, des questionnements stratégiques à clarifier et traiter. Je vous invite seulement à un arrêt sur image maintenant : Où en êtes-vous, VOUS ?

Ce parcours fait écho en permanence à notre personnalité et au sens que nous mettons à nos actions. Il interroge régulièrement notre légitimité. Un sentiment d’imposture peut poindre le nez. Ce parcours fait aussi ressurgir des injonctions archaïques ou des règles que nous avons toujours connues et auxquelles nous nous soumettons volontiers  parce que malgré tout « c’est mieux comme ça » : « Sois le meilleur dans tout ce que tu entreprends ! », « Ne perds pas de temps ! », « Chez nous, on a toujours fait comme ça ! », etc. Il peut questionner notre confiance en soi, en l’autre. Il invite parfois à entamer des deuils, à lâcher certaines habitudes. Il invite à de belles remises en questions, à un rythme qui vous est propre.

En tout état de cause, rien de ce que je viens d’évoquer là, n’apparaît a priori dans le montage et la gestion de votre projet d’entreprise, ou encore dans votre Business Model. Or, si vous n’êtes pas votre projet, votre projet parle de vous. Vous n’êtes pas votre entreprise, mais votre entreprise parle de vous….et de vos changements de postures intérieures.

Et, il me semble, mettre en conscience ces mouvements intérieurs, c’est :

  • Se libérer de nos propres habitudes et lâcher prise,
  • Mettre à distance un rôle que nous avons parfois du mal (encore) à endosser,
  • Réduire le stress,
  • Avoir un regard nouveau sur une situation de blocage,
  • S’autoriser à un autre chemin, une autre solution,
  • S’ouvrir à des objectifs, des moyens, inenvisageables a priori…

Alors bien sûr, je vous propose le regard qui est le mien, mes définitions, mes mots, mes valeurs, mon cadre de référence. Ce qui est plus intéressant, c’est votre propre définition de chacune des postures que vous tenez sur votre propre parcours. Ce qui est intéressant aussi, c’est la mise en conscience de ce que vous en faîtes, le sens que vous y mettez.

Maintenant, puis-je vous reposer la question : « Où en êtes-vous ? »

Sandrine Pierre 66 articles

Coach professionnelle et formatrice : OKness, authenticité, écoute active, bienveillance, place à l’inattendu, créativité, plaisir, efficacité, réalisme participe de ma posture de coach.

Pas de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires, laissez le vôtre en premier !

Laisser une réponse

Les règles du blog
Tout propos contraire à la loi ou insultant ne sera pas publié. Vous pouvez utiliser du code HTML en commentaire.

Bienvenue dans l’univers du coaching et de l'accompagnement d'entreprise… Bienvenue à l’Atelier du Développement !

En quoi puis-je vous aider ? Vous vous questionnez ? Vous voulez atteindre un but et vous avez besoin d’être accompagné pour dépasser un obstacle, pour vous-même ou pour votre équipe ? Vous souhaitez stimuler l'intelligence collective et la performance d'équipe dans votre organisation ?

 

De quoi avez vous besoin au fond ? D’y voir plus clair, d’être informé, encouragé ? De mobiliser votre équipe ? De mettre à jour de nouvelles solutions peut-être ?

Parlons de vous

Ce blog, c’est une histoire naissante, je le souhaite, entre vous et moi. Vous y trouverez des anecdotes, des outils, des réflexions… J’espère toute une panoplie d’arguments et de moyens pour vous motiver à avancer vers votre réussite !

 

De ce pas, faisons connaissance, partageons, parlons de Coaching, d’Analyse Transactionnelle, et de… Vous avant tout !